NOS 8 CONSEILS POUR RÉDUIRE LE TAUX DE REBOND DE VOS CAMPAGNES EMAILING

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à réduire le taux de rebond de vos emails

Les campagnes emailing peuvent être d’excellentes pratiques marketing, pouvant offrir à votre société un retour sur investissement élevé. Mais ce n’est pas une mince affaire ! Crée une campagne emailing parfaite peut prendre beaucoup d’efforts et de temps. Imaginez votre niveau de déception si vous découvrez qu’une grande partie de votre public n’ont même pas reçu l’email car il a « rebondi » dès que vous l’avez envoyé !

Malheureusement, les rebonds sont très souvent inévitables lorsque vous envoyez des emails à votre base de données. Voici les principales raisons pour lesquelles les emails ne parviennent pas à leur destinataire :

  • Une mauvaise adresse e-mail ou non-valide
  • Un nom de domaine non valide ou inexistant
  • L’envoi d’emails via une adresse IP avec une mauvaise réputation d’expéditeur
  • Un serveur de messagerie mal configuré qui bloque la bonne réception  des emails
  • Un corps d’email contenant des éléments de spam pouvant entraîner la capture d’e-mails dans des filtres anti-spam.

En revanche, il existe plusieurs astuces pour réduire votre taux de rebond. Généralement, on considère un taux de rebond d’email acceptable lorsqu’il est inférieur à 2%.

Voici nos 8 conseils pour réduire le taux de rebond de vos campagnes emailing !

.

Authentifiez votre nom de domaine

Les norme de vérification des noms de domaine : SPFDMARCDKIM sont les trois principales méthodes d’authentification des emails. Mais selon une recherche, 80% des utilisateurs n’utilisent toujours pas ces méthodes d’authentification.

Or, l’authentification de domaine permet d’envoyer des signaux de sécurité positif à la boite mail du destinataire. Ce qui favorise grandement l’amélioration du taux de délivrabilité des emails, réduisant ainsi le taux de rebond des e-mails.

Évitez d’utiliser des domaines d’expéditeur gratuits

Assurez-vous d’avoir un nom de domaine professionnel avant de lancer une campagne emailing. L’utilisation de noms de domaine de messagerie gratuits, comme par exemple « gmail.com » ou encore « yahoo.com », peut augmenter les chances d’être marqué comme spam. Elles peuvent nuire à la réputation de votre expéditeur et donc, augmenter votre taux de rebond.

Envisagez d’utiliser le double opt-in

L’utilisation du double opt-in peut réduire le nombre d’arnaques ou de fausses inscriptions aux newsletters. La différence entre le double opt-in et le simple opt-in, est simple! Pour le premier, les abonnés doivent confirmer leur abonnement à vos emails. Tandis que pour le simple opt-in, ils peuvent être abonnés juste après avoir soumis leur adresses e-mail, sans confirmation supplémentaire derrière. L’avantage du double opt-in par rapport au simple opt-in est que vous saurez que l’adresse email provient d’une boîte de mail valide et active.

Le double opt-in est fortement recommandé pour les entreprises qui ne sont pas principalement axées sur la croissance de l’audience, ou qui ont eu de faibles taux d’ouverture ou des plaintes d’abus dans le passé.

Nettoyez régulièrement votre base de données

L’un des moyens les plus fiables pour réduire le taux de rebond de vos emails consiste à nettoyer régulièrement votre liste d’envoi. De la même façon que des denrées alimentaires périmées peuvent vous rendre malade, une liste d’emails non mise à jour peut « tuer » toute votre campagne marketing.

Le nettoyage régulier de votre base de données vous permet de garder seulement vos utilisateurs actifs sur votre liste de diffusion. Ce qui améliore grandement votre taux de délivrabilité et votre taux d’ouverture, rendant votre taux de rebonds beaucoup plus faibles.

Testez et segmentez vos listes de diffusion

La personnalisation des emails est 6 fois plus efficace que les envois d’emails génériques. Les gens aiment les petites attentions personnalisées.

Exemple de scénario d’email :

« Un email de bienvenue présente votre société et vos produits. »

  • Si le prospect ouvre l’email de bienvenue et clique sur un des liens présents sur votre email, le prochain email doit répondre à ses attentes.
  • Dans le cas où le prospect n’ouvre pas votre email de bienvenue, envoyez-lui un rappel avec une ligne d’objet qui attire son attention
  • Et si le prospect ouvre votre deuxième email (relance) et ne répond toujours pas, envoyez-lui une offre à laquelle il ne peut pas résister.

L’établissement d’un scénario segmenté vous donne plus de chance pour que votre email arrive bien dans la boîte de réception du destinataire.

Créez un contenu attrayant lors de vos campagnes emailing

Le contenu joue un rôle majeur dans le succès de vos campagnes marketing. Posez-vous les bonnes questions !

  • Ouvrez-vous chaque email qui arrive dans votre boîte de réception ?
  • Ouvrez-vous un email avec une ligne d’objet ennuyeux ?
  • Combien de secondes vous faut-il pour fermer un email si vous n’aimez pas le design ?

En bref, concentrez-vous sur le contenu. Assurez-vous qu’il est court, attrayant et cohérent. Dans le cas contraire, vos prospects supprimeront automatiquement vos emails sans même les ouvrir ou pire encore, en les signalant comme spam. Ce qui peut nuire à votre réputation et même bloquer définitivement votre adresse.

Utilisez un bon fournisseur de services de messagerie 

Certains fournisseurs de services de messagerie (ESP) s’intègrent automatiquement à des outils de validation d’email. L’utilisation d’un ESP pour une campagne emailing sans vérification préalable de votre liste de contacts est risqué et peut parfois, entraîner la suspension de votre compte. Assurez-vous de vérifier votre liste de diffusion avant d’envoyer votre campagne. Les dommages causés à la réputation de votre expéditeur prennent du temps à se rétablir et, pour vos futures campagnes, vous pourriez être confronté à un taux de rebond plus élevé.

Analysez régulièrement les performances de vos campagnes emailing

Un marketeur intelligent sait que « ce qui n’a pas fonctionné aujourd’hui, peut fonctionner demain ». Par conséquent, une analyse continue de vos campagnes peut vous aider à mettre à jour et à améliorer vos futures campagnes marketing.

Gardez un œil constant sur les taux de rebond, les taux d’ouverture, les taux de délivrabilité et les taux de réponse. Le but étant de détectés rapidement les éventuels problèmes en amont afin de ne pas entacher votre réputation en tant qu’expéditeur.