Les statistiques de l’emailing : indicateurs clés et performances moyennes en 2020

Statistiques emailing 2020

Pour optimiser l’impact de vos emailings et newsletters, il est important de suivre régulièrement les rapports statistiques et les KPI de vos campagnes.
Mais qu’est-ce qu’un bon taux d’ouverture ? Comment savoir si votre taux de clic est dans la moyenne ?

Dans cet article, vous comprendrez les différentes statistiques et KPIs à suivre (taux d’ouverture, de clic, de réactivité…), et comment les mettre en perspective en vous comparant aux moyennes des autres acteurs de votre secteur.
En effet, il existe 5 indicateurs clés : le taux d’ouverture, de clic, réactivité, rebond et spam.
Pour analyser au mieux les résultats de vos campagnes, il est donc nécessaire de vous familiariser avec ces 5 indicateurs.

1) Le taux d’ouverture

Taux d’ouverture (%) = nombre d’ouverture de l’email / nombre d’emails délivrés *100

Le taux d’ouverture correspond au ratio d’emails ouverts par vos contacts par rapport au nombre d’emails délivrés.
Par exemple, si vous délivrez un message à 100 contacts et qu’il est ouvert par 50 d’entre eux, votre taux d’ouverture est de 50%.

L’interprétation de votre taux d’ouverture permet notamment d’évaluer :
• La pertinence de vos objets d’email
• La qualité et l’engagement de votre liste de contacts

Le taux d’ouverture est automatiquement calculé par un logiciel d’emailing comme ceux que nous vous proposons chez Belacom.

2) Le taux de clic

Taux de clic (%) = nombre de clics sur un lien dans un email / nombre d’emails envoyés *100

Le taux de clic correspond au ratio d’emails dans lesquels un contact a cliqué sur un lien par rapport au nombre d’emails envoyés.
Par exemple, si vous envoyez un message à 100 contacts et que 20 d’entre eux cliquent sur un lien contenu dans l’email, votre taux de clic est de 20%.

L’interprétation du taux de clic permet d’évaluer :
• La pertinence et l’intérêt de vos offres
• L’efficacité de vos call to action

Le taux de clic est un indicateur important pour mesurer l’engagement de votre base de contact avec vos emails marketing.

3) Le taux de réactivité

Taux de réactivité (%) = nombre de clics sur un lien dans un email / nombre d’emails ouverts *100

Le taux de réactivité est une mesure complémentaire au taux de clic, il correspond toujours au ratio d’emails dans lesquels l’utilisateur a cliqué sur un lien, mais cette fois-ci par rapport au nombre d’emails ouverts uniquement.
Par exemple, si vous envoyez un message à 100 contacts, que 50 d’entre eux l’ouvrent et que 25 cliquent sur un lien, votre taux de réactivité est de 50 %.

4) Le taux de retour / de rebond (soft bounce / hard bounce)

Taux de retour (%) = nombre de messages non délivrés (erreur DNS ou SMTP) / nombre d’emails envoyés *100

Le taux de rebond ou de retour fait référence au ratio d’emails qui retournent à l’expéditeur avec un message d’erreur car il n’a pas pu être délivré, par rapport au nombre total d’emails envoyés.

En effet, on distingue 2 types de rebonds :
• Soft bounce : l’adresse destinatrice est temporairement indisponible (erreur de connexion ou messagerie pleine)
• Hard bounce : l’adresse destinatrice n’existe pas ou plus.

Ce dernier indicateur est le plus important : il devrait toujours être à 0 % ! Le mieux est d’utiliser une solution qui supprime automatiquement les adresses générant des hard bounces pour optimiser votre délivrabilité : c’est le cas de logiciels tels que Active Campaign, Dialog Insight, Salesforce Marketing Cloud… et bien d’autres.

5) Le taux de Spam

Taux de spam (%) = nombre de plaintes pour spam / nombre d’emails envoyés *100

Le taux de spam correspond au pourcentage de plaintes (déclaration comme courrier indésirable) qu’a générées votre campagne.
Par exemple, si vous envoyez un email à 100 contacts et que 2 d’entre eux le signalent comme spam, votre taux de spam est de 2%.

Cette statistique est celle qui impact le plus votre délivrabilité : un taux supérieur à 0,1% peut vous condamner à être classé comme spam chez un FAI.
Pour vous aider à éviter cela, nous vous conseillons d’utiliser un logiciel qui blacklist automatiquement les désinscrits et les contacts ayant cliqué sur « Ceci est un Spam ».

Les performances tous secteurs confondus ?

Le taux d’ouverture moyen est de 25,85 %.

Cette mesure reflète la qualité de votre liste de contacts et l’intérêt qu’ils portent à vos emails. L’objet de votre email est un facteur clé qui influencera votre taux d’ouverture.

Le taux de clic moyen est de 1,27 %.

Le taux de clic vous donne une idée de l’engagement global de vos contacts, puisqu’il inclut les abonnés qui ont ouvert votre email et ceux qui ne l’ont pas fait. Il s’agit d’une bonne mesure de la pertinence de vos emails.

Le taux de désabonnement moyen est de 0,05 %.

Le nombre de désabonnements vous aidera à comprendre si le contenu de vos emails correspond aux besoins de votre public. Si votre taux de désabonnement est beaucoup plus élevé pour une campagne, demandez-vous si vous n’avez pas fait quelque chose de différent qui aurait pu vous faire perdre des abonnés.

Pour aller plus loin dans l’analyse des résultats de vos campagnes emailing, voici quelques pistes de statistiques et de KPI à suivre pour aller plus loin dans vos reportings et dans l’optimisation de votre stratégie :

• Taux de désinscrit/taux de clics :

Taux de désinscrits / taux de clics (%) = nombre de désinscriptions / nombre de clics *100

Cette statistique peu utilisée mais simple à obtenir consiste à mesurer la pertinence d’une campagne en comparant l’engagement généré aux désengagements.
L’interprétation de ce taux permet surtout de surveiller et d’évaluer votre pression marketing.

?? Le conseil de la Belateam : si votre taux de clic ne représente pas au moins 4 fois votre taux de désinscription, il se peut que la pression marketing que vous exercez sur vos contacts soit trop élevée. Il est alors utile de repenser le ciblage et le contenu de vos campagnes.

• ROI (retour sur investissement) :

ROI (%) = bénéfices générés par la campagne / coût de la campagne *100

Le but de cet indicateur est de calculer la rentabilité d’une campagne en comparant les bénéfices qu’elle a généré avec son coût.
La méthode la plus simple consiste à calculer le bénéfice moyen généré par chaque clic d’un lien dans votre campagne, de le multiplier par votre nombre de clics et de le diviser par le coût de la campagne :
ROI = valeur du clic * nombre de clics / coût de la campagne

Traquez vos performances emailing avec Belacom ! On prend rendez-vous ?

Février 2021